1 Samâdhi Pâda – Yoga-Sutras de Patanjali traitant de l’’état de Samadhi
« La finalité du Yoga, c’’est le Samâdhi , cet état déconditionné dans lequel, enfin libre des automatismes de comportement et de pensée, on peut faire un avec la vie, en acceptant que tout change et se modifie ». texte du Yoga sutra de patanjali ».
En nous libérant des automatismes, le Yoga nous révèle notre capacité d’’être.Cette conscience profonde que Patanjali appelle Drashtar, celui qui voit, c’’est le témoin immobile, permanent, qui nous fait participer à l’’énergie cosmique, au delà de notre incarnation matérielle.

Qu’’on le nomme Drashtar, l’’Atman, le Soi, le Centre, c’’est une richesse commune à tous les hommes, source d’’amour, de vie, de réativité, que, pour la plupart, nous cherchons à l’’extérieur, alors qu’’elle est en nous.

La maladie, l’’abattement, le doute, le déséquilibre mental, la paresse, l’’intempérance, l’’erreur de jugement, le fait de ne pas réaliser ce qu’’on a projeté ou de changer trop souvent de projet, tels sont les obstacles qui dispersent la conscience.

Quand on est établi dans un état de vérité, l’’action porte des fruits appropriés
Quand on est vrai, on échappe à l’’illusion, aux pièges du mental. Alors la conscience profonde guide des actes qui deviennent justes, adéquats, et produisent des fruits appropriés Les mouvements de la respiration sont l’’expir, l’’inspir et la suspension. En portant l’’attention sur l’’endroit où se place la respiration, sur son amplitude et son rythme, on obtient un souffle allongé et subtil.

En Yoga, on peut pratiquer Dharana de différentes façons et sur plusieurs points à la fois. Dans la pratique, écoute subtile des sensations, de la respiration, de l’’espace intérieur. Dans l’’immobilité de l’’assise, observation du fonctionnement du mental, des pensées qui passent, des espaces sans pensée.
Mais quelle que soit la qualité de cette attention, il y a le sujet, la relation et l’’objet.
Etre suffisamment désencombré de son ego pour écouter l’’autre de l’’intérieur, et ses pensées, ses sentiments deviennent évidents.